size_chart_customfield

Italie - Capitale historique de la laine

Le fil qui relie Prato au reste du monde existe depuis 1964

Savoir-Faire

Basée dans la région de la Toscane, la filature est reconnue pour ses fils haut de gamme en laine pure mérinos, mohair et alpaga. La manifattura a développé un savoir-faire unique visant le contrôle de la qualité (mesure de la fibre, filage et torsion pour éviter que la laine se casse, concordance des couleurs, lavage) jusqu'au produit fini pour qu'il soit parfaitement tricoté.

size_chart_customfield

Le mohair 

Mais d'où provient cette fibre naturelle qui est en réalité l'une des plus belles matières au monde ?


Le mohair est une fibre laineuse qui provient de la chèvre d’angora à la toison douce. Elle est originaire des hauts plateaux d’Anatolie en Turquie, dans la région d’Ankara (d’où son nom angora). Les principaux élevages se trouvent aujourd'hui en Turquie, en Afrique du Sud, en Argentine et en Australie, mais on trouve aussi une centaine de petits éleveurs en Europe. Chaque année, la chèvre d’angora produit environ 15.000 à 20.000 tonnes par an dans le monde, qui elle aussi, est envoyée au filature pour en faire une fibre naturelle et luxueuse.

size_chart_customfield

Le mérinos

On en entend souvent parler, on l’aperçoit souvent sur les étiquettes de composition mais d’où provient-elle ? et surtout est-ce une bonne laine ?


La laine mérinos provient du mouton mérinos, d’origine Australienne, une race à la toison très dense. Auparavant, il vivait en Asie Mineure, avant de rejoindre des pays dont le climat est tempéré tels que l’Australie, la Nouvelle Zélande, l’Argentine ou encore l’Afrique du Sud. Chaque année, le mouton produit en moyenne 4,5 à 9 kilos de laine (c’est ce qu’on appelle une tonte) qui est ensuite récupérée et envoyée à des filatures pour en faire une fibre longue, unique et douce à tricoter. 

size_chart_customfield